Etude de Naviaux

Ce sujet a 5 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Nicossantana, il y a 3 ans et 11 mois.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #2752

    Anne
    Membre

    Fil pour rajouter des infos supplémentaires, couverture presse etc… autour de l’étude de Naviaux (Voir notre article ici: http://www.sfc-em.com/decouverte-majeure-signature-chimique-de-lemsfc/)

    Dans la presse pour le moment:
    Un article de Grazia avec un titre que vous pourrez juger par vous-même: http://www.grazia.fr/article/gare-au-syndrome-de-la-fatigue-chronique-825947
    Dans psychomedia (Canada): http://www.psychomedia.qc.ca/syndrome-de-fatigue-chronique/2016-09-01/hypometabolisme

    #2961

    Anne
    Membre

    Dans un webinar tout récent, Le Pr. Hanson (on parle de son étude ici: http://www.sfc-em.com/conference-iimec11-a-londres-2eme-partie/) a comparé certains des résultats d’une étude pilote sur les métabolites qu’elle vient de réaliser avec ceux de naviaux, et il y a beaucoup de similitudes et convergences.
    Que plusieurs équipes différentes arrivent aux mêmes conclusions renforce la solidité de ces résultats, une excellente nouvelle!

    [attachment=0:xu9z9xqj]Hansen.png[/attachment:xu9z9xqj]

    Lien vers le webinar: https://www.youtube.com/watch?v=3fx_TradX4M

    #2958

    Anne
    Membre

    Quelques extraits de la conf du Dr Hanson:

    La métabolomique permet de regarder les molécules qui sont présentes dans le corps humain, au lieu de regarder directement le fonctionnement mitochondrial.

    Nous avons fait une étude pilote sur les métabolites présents dans le plasma et nous avons présenté un papier qui est en train d’être revu pour publication en ce moment. Le titre de notre papier indique que nous avons également trouvé des différences intéressantes entre patients EM/SFC et contrôles, nous avons vu des perturbations dans les acides gras et le métabolisme des lipides. […] Nous avons eu la chance de faire une spectrométrie de masse dans les labos de Jason Locasale.

    Parce que nous n’avons pas eu de financement extérieur pour cette étude […], nous n’avons pu regarder que 17 patients et 15 contrôles. […] Nous n’avons regardé que 361 métabolites […] mais ce qui est intéressant est qu’il y a des similarités entre nos résultats et leurs découvertes.
    [attachment=0:3fy5w3oi]Métabolites.png[/attachment:3fy5w3oi]
    Nous avons trouvé que le taux des métabolites significativement différents était plus bas chez les PAEM que chez les contrôles. Sur l’axe Y est le taux des différents métabolites que nous avons détecté, les contrôles sont en rouge et les patients en vert ou bleu. […] Cela montre 33 métabolites différents, tous avec des différences statistiquement significatives entre patients et contrôles. La barre horizontale au milieu montre le niveau médian des métabolites trouvés chez les patients et chez les contrôles. Comme vous pouvez le voir sur la gauche, de gauche à droite, quasiment tous les métabolites sauf les 4derniers, étaient plus bas chez les patients que chez les contrôles. Il y avait 4 métabolites qui étaient plus élevés chez les patients que chez les contrôles.

    A propos de l’étude de Naviaux (voir post précédant pour l’illustration), elle dit :

    Les similarités sont très prometteuses. Nous souhaitons poursuivre dans cette direction. Nous n’avons actuellement pas de financements, nous avons fait une demande au NIH pour continuer à analyser les métabolites, mais il faudra du temps avant de savoir si les fonds sont disponibles.

    #2959

    Anne
    Membre

    Plusieurs articles de patients intéressants pour mieux comprendre l’étude:

    Article d’Emily Beardall, une pharmacienne atteinte d’EM:
    Elle y détaille notamment de façon synthétique les principales anomalies trouvées dans l’étude:

    • sphingolipides et glycosphingolipides qui sont utilisés par l’organisme pour former des membranes cellulaires dans les tissus du cerveau et du système nerveux
    • le cholestérol, qui est nécessaire pour la production des membranes cellulaires et des hormones stéroïdes telles que Cortisol et l’aldostérone
    • l’acide biliaire, qui est important pour la digestion des graisses; un manque de sécrétion d’acide biliaire dans l’intestin peut conduire à une mauvaise absorption des nutriments
    • les mitochondries, les centrales énergétiques des cellules, entrainant une baisse de la réserve d’énergie et une incapacité à reconstituer ces réserves après l’effort
    • La capacité de l’organisme à convertir des vitamines dans les aliments sous la forme requise par les cellules; celles touchées sont la vitamine A et les vitamines B riboflavine (B2), la niacine (B3), la pyridoxine (B6), acide folique (B9) et cobalamine (B12). Ces vitamines sont essentielles pour la production d’énergie, au développement de nouvelles cellules telles que les globules rouges, et pour la fonction normale du système nerveux.
    • une substance normalement produite par l’organisme (agent antifongique et antibactérien), appelé HICA

    https://www.actionforme.org.uk/news/%E2%80%8Bnew-research-distinct-biological-differences-in-me/

    Un article plus complexe de MEaction qui détaille notamment l’importance de l’action des sphingolipides et glycosphingolipides:

    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.meaction.net/2016/08/30/naviauxs-metabolism-paper-is-about-as-big-as-you-think/&prev=search
    http://www.meaction.net/2016/08/30/naviauxs-metabolism-paper-is-about-as-big-as-you-think/

    Article de Cort Johnson qui fait le point sur toutes les études EM/SFC actuellement en cours:

    Liste des études en cours:

    • La petite étude pilote métabolique de Hanson (actuellement en cours de revue pour publication).
    • L’étude Naviaux / Ron Davis de l’OMF, qui est déjà financée (suite de la récente étude de Naviaux)
    • L’étude de Naviaux comparant le métabolome dans l’EM/SFC et d’autres maladies
    • l’étude de Hanson sur la production d’énergie cellulaire (centrée sur les cellules « Natural Killer », et les lymphocytes T et B)
    • L’étude métabolomique de Lipkin / Hornig (qui va essayer d’établir des corrélations avec leurs découvertes sur les intestins)
    • L’étude métabolomique américano-japonaise Bateman Horne Center / Watanabe. Les échantillons collectés pour cette étude seront également utilisés dans une étude canadienne sur les cytokines (Michael Hougton) , l’étude sur les autoanticorps de Alan Light, leur permettant ainsi potentiellement de comparer leurs conclusions.
    • L’étude de la chambre métabolique de Nath dans le cadre de l’étude interne du NIH
    • Plusieurs études de McGregor en Australie
    • L’étude « Solve ME/CFS » sur les mitochondries (on en saura un peu plus sur cette étude plus tard)

    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.healthrising.org/forums/threads/hansons-me-cfs-metabolomics-study-hits-the-mark.4846/&prev=search
    http://www.healthrising.org/forums/threads/hansons-metabolomics-me-cfs-study-validates-naviauxs-core-finding.4846/

    #2957

    Anne
    Membre

    La revue de presse de l’INSERM rapporte qu’un article du monde aurait mentionné l’étude, mais impossible de trouver sur le site du Monde.

    Mercredi 31 août 2016

    #2984

    Nicossantana
    Participant
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.